Claude Nadeau, musique classique - clavecin, orgue... musique baroque

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche



lundi 25 juin 2007

Fte mdivale Palluau-sur-Indre et Fte nationale du Qubec

Fte mdivale aujourd'hui 24 juin dans le petit village de Palluau-sur-Indre, par un beau jour de Saint-Jean Baptiste, fte nationale des Qubcois... Et d'ailleurs -mais cela n'a aucun rapport avec la fte d'aujourd'hui - c'est justement Palluau qu'est n Samuel de Champlain, fondateur de la ville de Qubec en 1608, et l'an prochain sera certainement avec le 400e anniversaire de cet vnement le prtexte moultes rjouissances Palluau...

En attendant, quelques photos de la fte mdivale:

Aprs les motions du mariage d'hier, lever 4h30 ce matin afin d'tre en piste et prt jouer 10h30 Palluau... o nous avons t reus avec normment de convivialit par les organisateurs, les commerants et tous les visiteurs! Retour tardif, repas rgnrateur Saint-Aignan (vive la Touraine, son vin et ses chvres!) et finalement, coucher ... 3h, a fait des longues journes quand mme, presque 24h, avec un investissement d'nergie considrable. Dur mtier que celui de musicien, il faut tre sacrment en forme! Rendez-vous peut-tre l'anne prochaine Palluau pour plein de projets, vu le succs de la fte d'aujourd'hui!

samedi 23 juin 2007

Mariage de Nathalie (Marquay) et Jean-Pierre (Pernaut)

Ce week-end, un couple de maris pas tout fait ordinaires dans cette belle glise des Billettes Paris, puisque le prsentateur vedette du Journal de TF1 y convolait avec une ex-Miss France... J'ai eu le bonheur de les accompagner en musique, et il est vrai que cette crmonie tait trs spciale!

Musicienne d'glise depuis l'ge de 12 ans, je prends trs au srieux mon rle de "passeuse de lumire" (le terme exact requis est "psychopompe", m'apprend un ami internaute) ; une amie qui me demandait "comment je faisais" pour ne pas tre morte de trac en chantant devant des personnalits comme celles-l, j'ai rpondu qu'en fait, au moment prcis o la musique survient, il n'existe que trois choses : eux, ceux qui je donne la musique que je porte en moi, car la musique est faite pour tre donne et pour donner du bonheur aux gens, particulirement dans des moments de passage aussi importants que celui-ci ; moi, qui suis le vecteur, la mre-porteuse d'une musique que certes j'ai cent et cent fois poli, mais qui me dpasse ; et la Musique elle-mme, finalement, ou pour ceux qui y croient, la Lumire qui emplit de plnitude (n'oubliez pas ma devise : "Terrae reddo quod a caelo accepi"!). Il y a donc Celui qui m'a donn, il y a le couple qui reoit, et moi qui suis le vecteur, ou plutt le catalyseur, le passeur de lumire. Vu comme cela, il n'y a plus de trac avoir...

Cela dit, c'est bien beau en thorie, mais je vous avouerai que pour ma premire intervention, le "Laudate Dominum" de Mozart, l'motion m'a quand mme faite trembler un peu! Le deuxime morceau, l'Ave Maria de Schubert, n'a t troubl que par les "encouragements" d'un petit enfant... raction spontane de la part du bambin, c'est la vie qui se manifeste! Quel bonheur de participer un moment aussi important dans la vie d'un couple, et de marquer du sceau de la musique ce moment prcieux !

Crmonie trs prive, ceux qui voulaient des photos du mariage de Jean-Pierre Pernaut et de Nathalie Marquay ne m'en demandez pas : je n'en ai pas! En revanche je garde pour longtemps dans ma mmoire l'expression de profond bonheur sur le visage des maris alors que je chantais. Et a vaut tout l'or du monde!

Merci l'excellent organiste des Billettes, Eric Ampeau ; au Pasteur Joly qui nous accueillait en son glise ; au Pre de La Morandais qui prsidait cette clbration ; et au chanteur Grgory Turpin qui a partag avec moi l'animation musicale de cette crmonie.


Lundi, 25 juin
Tout juste remise de mes motions, et du lourd week-end avec la presta hier et la route qui va avec, je trouve ceci dans ma bote aux lettres:

Trop vite rencontr au mariage de Nathalie, je n'ai pas eu le temps de vous dire comme votre interprtation de l'ave maria de schubert m'avait mu. Toutes mes flicitations et merci pour ce moment de grce. J'espere vous r-entendre un jour, avec bonheur.

Mardi 2 juillet
Je reois aujourd'hui ce petit mot de la part du mari:

Merci de tout coeur. Je n'avais pas encore eu l'occasion de vous le dire tranquillement. Votre voix magique a largement contribu l'motion que nous avons ressentie nathalie et moi dans cette superbe glide des Billettes. Nous aurions tant voulu enregistrer la crmonie de bout en bout. Nous ne l'avons pas fait mais nous avons tout, absolument tout dans la tte et dans le coeur. Merci infiniment. Bien sur, ds que je recevrai des photos, je vous les enverrai bien sur. A trs bientt j'espre et trs cordialement.

Est-ce que ces deux messages ne valent pas tout l'or du monde?

mercredi 20 juin 2007

Un clavecin, a rentre dans une Blue Car

J'ai essay hier la fameuse "BlueCar", le prototype de voiture lectrique conu par le Groupe Bollor, qui fait tant parler d'elle:

A l'occasion d'un "Dner Celtique", au cours duquel Vincent Bollor recevait chez-lui, Tour Bollor, quelque 150 Bretons "qui comptent" (le Nouvel Obs crivait hier : "Tout le gotha breton s'est press au dner celtique organis le 19 juin par Vincent Bollor au sige de son groupe"), il a t donn chacun l'occasion d'essayer cette petite merveille de silence et de fluidit, immatricule d'ailleurs dans le Finistre!

Le silence est en effet la premire chose qui frappe dans cette voiture conue comme rsolument "urbaine", et dont la batterie -et c'est l sa principale innovation- possde une autonomie de 250 km.

Le silence, le ct original du design, l'aspect cologique de cette voiture ont tout pour sduire... et la cerise sur le gteau c'est que la Blue Car offre trois places de front, un volume de chargement de 810 litres pouvant transporter jusqu' 5 personnes, et que le dossier rabattable de la banquette avant libre une longueur de chargement de 2,35 m... ce qui permet de transporter un clavecin! Formidable! On dirait mme que c'est fait exprs pour a!

En effet, je vous avouerai que le transport de mon instrument, lors de concerts ou de prestations en tout genre, est toujours un casse-tte... Alors, vivement la commercialisation de la Blue Car (2009? 2010?) pour rouler propre, silencieusement, avec la claveciniste au volant et le clavecin bord! Et pourquoi pas une tourne de concerts de clavecin en Bretagne, avec le groupe Bollor et sa Bluecar comme sponsor? ;-)

mercredi 13 juin 2007

Nouveaux concerts

Nous proposons deux nouveaux concerts aux organisateurs de spectacles et aux responsables de lieux de diffusion :

Anachronismes : Baroque-tango pour violon, clavecin et vibraphone

Une premire partie propose des uvres baroques (Bach, Handel, Corelli) au violon, au clavecin, et avec la complicit vivifiante dun vibraphone ;
une deuxime partie propose des tangos de Piazzola, o cette fois cest le clavecin qui semble faire figure danachronisme et qui pourtant possde tout le mordant de lesprit tango.

Un concert qui plaira tous les publics.

Toccata : musique contemporaine pour clavecin et percussion

Un concert cr en janvier 2007 lOpra national de Paris, qui prsente des uvres actuelles pour un duo qui peut sembler contre nature mais dont les sonorits combines se rvlent fascinantes. Inclut la Toccate pour clavecin amplifi et percussion , de Graciane Finzi, ddi Michel Gastaud et Claude Nadeau, qui en ont assur la cration mondiale.

Un concert tonnant, qui a fait salle comble lOpra. Suite ce succs, une partie en a t diffuse sur Radio-Classique.

Lire la suite

samedi 9 juin 2007

Musique Renaissance au Chteau de Chambord

C'tait jeudi dernier, au Chteau de Chambord :

Quel plaisir de jouer en ce lieu si riche en histoire!

Surtout qu' notre arrive, un responsable nous a dit : "Franois 1er, qui a fait construire cette demeure, a toujours t un grand mcne, patron des arts et ami des artistes : chers musiciens, considrez donc que vous tes ici chez vous!"

Quel accueil! Quelle motion! Nous avons donc, avec nos instruments, "pris possession" des lieux, et les avons baptiss de notre musique, en oignant presque toutes les pices, du grand escalier jusqu' la chapelle o nous avons jou toute la soire, sous le regard et les flash attentifs des visiteurs! Quel bonheur de jouer en ces lieux!

Cliquez sur les photos:


Voir tout l'album - Grand merci Jrme Crochet, de l'agence Clout, pour ces photos!

Gteau britto-qubcois

Hum... a sent tellement bon dans le four que je ne peux pas rsister partager la recette avec vous. Voil : demain c'est la fte de fin d'anne l'cole Diwan, et comme sur une vingtaine de petits lves nous avons une dizaine d'origines diffrentes, nous avons pens remplacer le traditionnel "Apple Pie contest" bien nord-amricain (any American parent will see what I mean...!) par un "concours de gteaux du monde", multiculturalisme breton oblige. Et donc en tant que prsidente, videmment je me dois de participer... l'honneur du Qubec est en jeu!

Donc je prsenterai demain l'apprciation du jury (et celle des enfants de la maternelle comme du primaire - les meilleurs juges!) le "Britto-Qubcois", dont la recette a t librement inspire de celle-ci. Breton pour le sarrazin, qubcois pour le sirop d'rable, les pacanes et les canneberges (mais pourquoi les appelle-t-on "cranberries" en France? le mot franais existe, canneberge...)

Donc ma recette moi:

100g de beurre breton - c'est--dire sal, et prfrablement au sel de Gurande, ramolli
250 ml de sirop d'rable la temprature de la pice
2 gros oeufs
1 sachet de 125g de canneberges sches (a se trouve chez Leader Price, entre autres)
100g de farine de froment (bio si possible... si, si! Leader Price, toujours, ou votre Coop bio prfre)
100g de farine de bl noir (sarrazin)
1 sachet de levure gteaux
25g de noix de pcan (appeles "pacanes" au Qubec) + 25g de noix de Grenoble (ou 50g de pacanes) haches
80 ml de lait (bio! un petit effort, que diable!)

Prchauffer le four 350F (175 C).

Dans un grand bol, faites s'apprivoiser le beurre breton avec le sirop d'rable (vous comprendrez le pourquoi du verbe en remuant) - (c'est a le multiculturalisme au fait?). Une fois la mixture peu prs homogne, y adjoindre les oeufs.

Dans un autre bol, mlanger tous les ingrdients secs et les noix. Ajouter un tiers de ce mlange au mlange d'oeufs et brasser pour incorporer. Ajouter la moiti du mlange sec restant et brasser nouveau. Mouiller avec le lait. Adjoindre les canneberges. Incorporer le reste des ingrdients secs. Verser dans le moule prpar et cuire environ 60 minutes, ou jusqu' ce qu'un ustensile insr au centre en ressorte propre.

Laisser reposer 10 minutes dans le moule, dmouler et laisser refroidir compltement sur une grille.

Pour rajouter au clin d'oeil, j'ai utilis un moule gteaux en forme d'hermines (l'emblme hraldique de la Bretagne):

Je vous prviendrai si j'obtiens une mention du jury! Mais comme je vous disais, pour moi le vrai jury il a une moyenne d'ge de 5 ans... ;-)

Une suggestion de nom pour ce gteau?

vendredi 8 juin 2007

INTERVIEW dans "Franc-Parler", magazine diffus au Japon - ????? / ???

Interview ralis par Eric PRIOU du journal Franc-Parler (diffus gratuitement au Japon)


cliquez sur la vignette pour lire l'article au format .pdf
en franais et en japonais

Site du magazine et points de distribution au Japon

Cliquez ci-dessous sur "lire la suite" pour accder au texte de l'article (dans les 2 langues)

Lire la suite

dimanche 3 juin 2007

Entre l'glise et la synagogue

Baptme ce matin Saint-Antoine des Quinze-Vingt de la petite Alicia, auquel la famille franco-italienne, qui semble apprcier la bella musica, m'a demand de participer par ma musique. Sitt fini, juste le temps d'avaler un repas express, en songeant aux agapes dont la France entire se gave en ce dimanche midi de la fte des mres, et en route... pour la synagogue et la clbration d'un mariage ashknaze.

Les Ave Maria ont donc cd la place aux 7 kiddouch et Siman Tov, et je joue mon rle de musicienne du culte toujours avec le mme srieux. Est-ce que le rabbin sait que je ne suis pas Juive? Peut-tre pas. Peut-tre que si. Qu'importe : je prfre chercher ce que nous avons en commun plutt que ce qui nous spare, et puis aprs tout, organiste c'est un mtier comme un autre, qu'on l'exerce dans une glise, une salle de concert, une synagogue ou un centre commercial! (comme au Japon...)

Aprs le mariage, je demande au rabbin, qui correspond soi-dit en passant en tout point l'image qu'un non-Juif peut se faire d'un rabbin -barbu, costaud, sympa, et muni d'une superbe voix qui sait ornementer avec sophistication les chants hbreux- je lui demande donc s'il est satisfait de moi et si ct musique tout s'est bien pass (comme je demande toujours tous mes interlocuteurs lorsque j'effectue un travail). Il m'a dit qu'il tait ravi, et qu'il avait eu la sensation que par mon accompagnement j'avais rellement su le "porter", qu'il s'tait senti libre dans son chant, suffisamment l'aise pour se laisser aller vocalement, confiant que j'allais le suivre et le soutenir.

Je vous avoue que j'ai t mue, qu'un grand gaillard dise une petite puce comme moi que j'avais russi le "porter" - l'image fugace d'un pas de deux loufoque o je le porte dans un entrechat digne de Fantasia m'effleure l'esprit - mais ce qui serait ridicule pris au pied de la lettre devient magique en musique.

Et c'est l que la magie opre, en fait : cette musique qui a su sourdre, qui survient un moment prcis en dfiant toutes les lois, celles des religions qui ne se parlent pas, ou enfin pas assez, celles de l'ge, et celles du genre, et alors l'instant magique se produit. Et dans mes propres croyances personnelles, cet instant de musique accompagnera tout au long de leur nouvelle vie les maris d'aujourd'hui...

Mazel tov! (et merci Bruno S. pour la photo!)