Testez vos connaissances sur la musique bretonne!

Réponses du niveau 2

(niveau 1)
(niveau 3)

En musique traditionnelle, quelle est l'instrumentation la plus représentative de la Basse-Bretagne?

    Bombarde et biniou

Bien qu'on retrouve aussi une longue liste d'autres instruments aussi pratiqués dans la musique traditionnelle, l'image d'Epinal de la basse-Bretagne ("Breizh Izel", la partie brittophone : Finistère et Morbihan) demeure celle d'un joueur de bombarde et d'un joueur de biniou.

Quel nom spécifique porte ce duo?

    Un couple de sonneurs

... ou "sonerien daou ha daou", c'est à dire deux par deux. A ce duo mythique vient parfois s'ajouter un tambour; cette instrumentation était tellement répandue dans la société traditionnelle que les chroniqueurs du XIXe siècle ont désigné ce genre de trio comme "L'Orchestre National Breton".


Laquelle de ces danses n'est pas originaire du pays vannetais?

    La danse Kef

Cette danse est originaire du Léon (nord-Finistère).

Comment appelle-t-on le premier sonneur d'un bagad?

    Un penn-soner

En langue bretonne, "penn" veut dire la tête, le chef, l'extrémité, comme dans l'expression "pen ar bed", le bout du monde, i.e. le Finistère. Le "soner", ou sonneur, désigne l'instrumentiste. C'est un terme qui s'emploie aussi pour tout joueur d'instrument à fort volume (cor de chasse, trompette, etc).


Quel terme désigne un sonneur de bombarde?

    Un "talabarder"

Encore un terme qui nous vient de la belle langue bretonne (prononcer: talabardère). Le joueur de biniou, lui, est appelé "biniawer" (prononcer: biniaouère). Et, comme il y a de plus en plus de filles, et que la langue bretonne n'est pas sexiste, on parle de "talabarderez" (prononcer : "talabardérèze") et biniawerez (biniaouérèze)! ;-)

Passez vite au niveau 3!