Claude Nadeau, musique classique - clavecin, orgue... musique baroque

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche



jeudi 11 octobre 2007

Marcescence

Les fleurs qui trônaient sur ma table ont terminé leur spectacle : elle se courbent pour saluer.

Sous vos applaudissements, messieurs et mesdames, les gerbera viridifolia du Léon : eh oui, même les fleurs sont bretonnes chez-moi, et celles-ci ont tenu le haut de l'affiche durant presque deux semaines.

Clap - clap - clap -clap - clap -clap pour elles.

Rideau.

Je reçois un coup de fil étonnant ce soir, de la part de l'épouse d'un ami claveciniste qu'on vient d'hospitaliser pour une pneumonie. Bon, rien de grave, mais il ne pourra pas assurer son concert dimanche de clavecin solo, et on me propose l'opportunité de le remplacer, et puisque le public va venir, de faire moi-même un concert de clavecin solo, ce dimanche, à Paris.

Grave décision : je suis actuellement dans une phase mijotante, je fais un travail très intérieur et toute à la préparation de mes nouveaux projets, je n'ai rien de cuit, rien de prêt à manger pour dimanche prochain.

Que faire? Accepter tout de même et ressortir les valeurs sûres qui font partie de mon répertoire, ou décliner et rester dans ma caverne?

Qu'en pensent les visiteurs de ce blog?

PS: la signification do mot "marcescence" se trouve dans ce billet

mardi 24 juillet 2007

Sous vos applaudissements mesdames et messieurs

Dimanche soir j'ai assisté à un très beau concert ; ça faisait longtemps que je n'avais pas assisté à un concert "côté public"!

Or j'ai observé que la personne qui était assise à côté de moi, bien qu'appréciant manifestement la soirée, n'applaudissait pas. Avez-vous remarqué que certaines personnes, au concert, n'applaudissent jamais?

De quoi un musicien a-t-il besoin? Il a besoin qu'on l'aime. Et comment le public manifeste-t-il qu'il aime ? en applaudissant. Si personne n'applaudit, le flux d'énergie est rompu avec l'artiste et il n'a plus qu'à rentrer chez-lui. Si la salle applaudit à tout rompre, l'artiste est électrisé : les applaudissements sont le salaire du musicien !

(pourquoi sinon croyez-vous qu'on exercerait un métier aussi mal payé?) ;-)

mercredi 20 juin 2007

Un clavecin, a rentre dans une Blue Car

J'ai essay hier la fameuse "BlueCar", le prototype de voiture lectrique conu par le Groupe Bollor, qui fait tant parler d'elle:

A l'occasion d'un "Dner Celtique", au cours duquel Vincent Bollor recevait chez-lui, Tour Bollor, quelque 150 Bretons "qui comptent" (le Nouvel Obs crivait hier : "Tout le gotha breton s'est press au dner celtique organis le 19 juin par Vincent Bollor au sige de son groupe"), il a t donn chacun l'occasion d'essayer cette petite merveille de silence et de fluidit, immatricule d'ailleurs dans le Finistre!

Le silence est en effet la premire chose qui frappe dans cette voiture conue comme rsolument "urbaine", et dont la batterie -et c'est l sa principale innovation- possde une autonomie de 250 km.

Le silence, le ct original du design, l'aspect cologique de cette voiture ont tout pour sduire... et la cerise sur le gteau c'est que la Blue Car offre trois places de front, un volume de chargement de 810 litres pouvant transporter jusqu' 5 personnes, et que le dossier rabattable de la banquette avant libre une longueur de chargement de 2,35 m... ce qui permet de transporter un clavecin! Formidable! On dirait mme que c'est fait exprs pour a!

En effet, je vous avouerai que le transport de mon instrument, lors de concerts ou de prestations en tout genre, est toujours un casse-tte... Alors, vivement la commercialisation de la Blue Car (2009? 2010?) pour rouler propre, silencieusement, avec la claveciniste au volant et le clavecin bord! Et pourquoi pas une tourne de concerts de clavecin en Bretagne, avec le groupe Bollor et sa Bluecar comme sponsor? ;-)

mercredi 13 juin 2007

Nouveaux concerts

Nous proposons deux nouveaux concerts aux organisateurs de spectacles et aux responsables de lieux de diffusion :

Anachronismes : Baroque-tango pour violon, clavecin et vibraphone

Une premire partie propose des uvres baroques (Bach, Handel, Corelli) au violon, au clavecin, et avec la complicit vivifiante dun vibraphone ;
une deuxime partie propose des tangos de Piazzola, o cette fois cest le clavecin qui semble faire figure danachronisme et qui pourtant possde tout le mordant de lesprit tango.

Un concert qui plaira tous les publics.

Toccata : musique contemporaine pour clavecin et percussion

Un concert cr en janvier 2007 lOpra national de Paris, qui prsente des uvres actuelles pour un duo qui peut sembler contre nature mais dont les sonorits combines se rvlent fascinantes. Inclut la Toccate pour clavecin amplifi et percussion , de Graciane Finzi, ddi Michel Gastaud et Claude Nadeau, qui en ont assur la cration mondiale.

Un concert tonnant, qui a fait salle comble lOpra. Suite ce succs, une partie en a t diffuse sur Radio-Classique.

Lire la suite