Claude Nadeau, musique classique - clavecin, orgue... musique baroque

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche



mardi 27 novembre 2012

vidéos du concert Ouvertures de Handel

ou regarder directement sur notre chaîne Youtube

programme:

George Frideric Handel (1685-1759):
Xerxès : Ouverture - Gigue - Largo
Alcina : Ouverture - Musette - Menuet
Judas Maccabée : Ouverture
Le Messie : Ouverture - Pifa
Jules César : Ouverture

Henry Purcell (1659-1695)
King Arthur : Ouverture

G.F. Handel
Suite "Water and Fire": Ouverture - Réjouissance (Fireworks) - Coro - Menuet - Air - Hornpipe (Water Music)

Georg PhilippTelemann (1681-1767)
Ouverture burlesque de Don Quixote TWV 55:G10
Ouverture - Le reveil de Quichotte - Attaque des moulins à vent - Les soupirs amoureux auprès de la princesse Dulcinée - Sancho Panca berné - Le galope de Rosinante - Celui d'âne de Sancho - Le coucher de Quichotte

pour lire les notes au programme, cliquer sur

Lire la suite

jeudi 14 juillet 2011

"Le baroque pour tous!" article paru dans le Nouvel Observateur

article paru dans le Nouvel Obs du 8 juillet 2011


LA CULTURE SELON CLAUDE NADEAU. Cette claveciniste québécoise, vannetaise d'adoption, manie aussi bien son instrument que le breton. Un mélange détonant.

Claude Nadeau n'est pas morbihannaise, même pas bretonne. Elle est québécoise. Elle défend pourtant mieux que personne la culture locale et ses attraits. Cette étonnante claveciniste, soliste en 2006 et 2007 à l'Opéra de Paris, est venue pour la première fois à Vannes en février 2007 pour un concert.

Plutôt que de jouer des standards du répertoire baroque, elle est arrivée avec une pièce d'un compositeur méconnu mais vannetais, Charles de Mars, et a présenté, à la surprise générale, son concert en breton. Elle parle sept langues, dont celle-ci ! Quelques mois plus tard, la ville de Vannes, décidant d'inviter un artiste en résidence, pense à elle. Cette spécialiste de la musique d'église s'y installe en janvier 2008 et ne l'a pas quittée depuis. Elle y a créé un orchestre baroque : Symphonie de Breizh (www.symphoniedebreizh.eu).

Figure locale, elle a même réconcilié deux frères ennemis : le conservatoire de musique de Vannes, installé dans le bel hôtel de Limur, le long du port, et son voisin, le Vannes Olympique Club ; il n'est pas rare de voir les footballeurs venir à ses concerts - elle-même n'hésite pas à jouer en maillot aux couleurs du VOC, quand elle n'emporte pas son clavecin dans les écoles. L'artiste, animatrice sur Radio France, n'a qu'un mot d'ordre : le baroque pour tous. Sa plus belle balade dans le Golfe? C'est en mer avec le marin écolo Eugène Riguidel, parrain, comme elle, des écoles Diwan.

SOPHIE FAY

»Lire la suite : les coups de coeur de Claude Nadeau dans le Golfe du Morbihan - Chapelle de Tréffléan et son renard sonneur de cornemuse - Église Saint Patern, ses retables et ses chants grégoriens - Librairie Lenn ha Dilenn...

Lire la suite

lundi 4 octobre 2010

Symphonie Breizh dépoussière le classique

Sous la direction de Claude Nadeau, le nouvel orchestre baroque vannetais jouera son premier concert demain mardi, au théâtre. Attention, ovni !

article paru le 4 octobre dans Ouest-France (Vannes)

Entretien - Claude Nadeau, musicienne

Parlez-nous de votre orchestre, qui n'est pas tout à fait comme les autres...

C'est un orchestre professionnel made in Vannes. Il rassemble une quinzaine de musiciens issus des ensembles majeurs de la région. Il y a la mention Breizh, car c'est aussi l'esprit du baroque, le feu, la flamme. Notre but, c'est de créer une économie culturelle avec le soutien de la mairie de Vannes, de l'agglomération et en lien avec les PME.

Il n'y avait pas d'ensemble baroque à Vannes et Lorient quand je suis arrivée en résidence artistique en 2008. Mais la Bretagne, ce n'est pas que de la musique folklorique.

Comment ça se ressent dans votre interprétation ?

Déjà, nous jouons avec les instruments de l'époque. Les cordes sont en boyaux d'animaux, la flûte est en bois (traverso). On veut recréer l'oeuvre comme elle était au début, retrouver la musique classique dans son énergie. Il ne faut pas oublier que le Concerto brandebourgeois de Bach, que l'on entendra demain, s'est joué pour la première fois dans une taverne en Allemagne !

D'après vous, la musique classique est ennuyeuse ?

Je trouve qu'on en a fait une musique de mort. Mais ce n'est pas la musique classique qui est ennuyeuse, ce sont les usages. A l'époque, les femmes se pâmaient devant les musiciens et on en est loin ! Nous, on est plus proches de la musique irlandaise, on veut redonner à la musique ce côté vivant. Nous sommes des trentenaires, on n'est pas des vieux schnoks. On essaie de décaper la musique pour retrouver le trip du baroque.

Quelle est la programmation de demain ? Nous allons jouer notamment du Vivaldi, avec le concerto pour traverso et la sinfonia pour cordes. Du Bach donc, et la suite du ballet Le temple de la paix, de Lully, avec l'entrée des Bretons.

On veut attirer tout type de public, des jeunes, c'est sûr... Ce que je veux qu'on dise en sortant du concert, c'est : "Je n'aime pas la musique classique, mais ça, j'aime !"

Julia FOUQUET

Mardi 5 octobre, au Théâtre Anne-de-Bretagne, salle Ropartz, 20 h 30. Tarifs. 15 €, 12 € tarif réduit. www.symphoniedebreizh.eu

billets en vente sur Ticketnet.fr

lundi 19 juillet 2010

A ne pas rater ce soir : William Christie + Trisha Brown sur Mezzo

Trisha Brown Pygmalion Rameau MezzoCe soir à 19h30, rendez-vous sur Mezzo en direct du festival d'Aix en Provence, William Christie dirige Pygmalion et Hippolyte et Aricie de Jean-Philippe Rameau dans la chorégraphie de Trisha Brown.

Rameau! sublime Rameau, j'ai toujours dit que c'est sa tête qu'il faudrait mettre sur les billets de banque. Certainement l'un des plus grands musiciens français, qui a écrit dans tous les genres. Et surtout, génie de la Tragédie Lyrique, précurseur de l'art total : de la musique, de la danse, du théâtre, des artifices, du grand déploiement, c'était déjà tout ça la tragédie lyrique de Rameau.

Et ce soir, William Christie remet ça, en confiant la chorégraphie à Trisha Brown, pour un Pygmalion qui sera sûrement exceptionnel. Heureusement qu'il y a la télé pour retransmettre le tout. C'est sur Mezzo dès 19h30, et en HD par dessus le marché.

Ramiste, je suis définitivement ramiste.

jeudi 15 juillet 2010

orchestre baroque Symphonie de Breizh : première saison

Première Saison de l'orchestre baroque Symphonie de Breizh : "Que la fête commence !"
direction artistique : Claude Nadeau

pré-saison
Dimanche 19 septembre Notre-Dame de Quelven (Guern)
orgue historique de 1709
concert de clôture de l'Art dans les Chapelles
Handel, Pergolèse

Saison 1 - Arvest kentañ

au Théâtre Anne de Bretagne (Vannes), salle Ropartz

mardi 5 octobre - d'ar meurzh 5 a viz here
Lully - Bach - Vivaldi : 18 musiciens

mardi 1er décembre - d'ar meurzh 1 a viz kerzu
Nedeleg e Breizh - noëls baroques et noels traditionnels : 7 musiciens

mardi 22 mars - d'ar meurzh 22 a viz meurzh
Stabat mater de Pergolèse et motets de Daniel Daniélis : 12 musiciens

mardi 24 mai - d'ar meurzh 22 a viz mae
Piiiirates! quand la musique raconte les corsaires : Purcell, Vivaldi, Biber, musique baroque d'Amérique latine - 15 musiciens

toutes les infos sur www.symphoniedebreizh.eu

Handel, Cantate "Armida Abbandonata" - Soliste : Bleunwenn Mevel

Purcell, "la danse des singes", extr. Fairy Queen

"Le baroque casse la baraque" - Ouest-France, 13 juillet 09

"Les musiciens prenaient rapidement la mesure de l'allant de Claude Nadeau dirigeant de façon dynamique son orchestre. Un concert de qualité marqué par deux rappels du public. Dimanche, l'enthousiasme était présent dans le public, et parmi les musiciens" Le Télégramme, 14 juillet 09

vendredi 27 novembre 2009

Nouvelles vidéos de concerts : Daniélis, Balbastre, Danigo, Pergolèse

Un peu de musique dans ce monde de brutes...


Jean-Pierre Danigo : Messe "cum quatuor vocibus" - Christe Eleison

Domine Deus (extr. Credo)
Ensemble baroque Symphonie de Breizh, direction Claude Nadeau. Solistes : Bleunwenn Mevel, soprano et Justine Curatolo, mezzo

Stabat Mater (Pergolèse)
concert du 13 août 2009 à Plescop (56)

Daniel Daniélis : motet Caeli rores
motet "Jesu dulcissile pastor" (extrait)
par des chanteurs issus de la Maîtrise de Vannes, direction Christophe Le Marrec concert d'élèves du 20 novembre 2009, auditorium des Carmes, Conservatoire de Vannes Volny Hostiou, serpent Claude Nadeau, orgue continuo

motet : Jesu mi

Balbastre : A la venue de Noël (orgue solo)

Jehan Titelouze : Ave Maris Stella (alternatim) Concert de professeurs et d'élèves, semaine thématique sur la musique ancienne Lilan, ténor (classe de Agnès Brosset) Volny Hostiou, serpent Claude Nadeau, orgue - concert d'élèves du 20 novembre 2009, auditorium des Carmes, Vannes

lundi 13 juillet 2009

Ouest-France au sujet du concert d'hier : "le baroque cassera la baraque"

Paru aujourd'hui dans le quotidien Ouest-France :

"Pas terne le baroque - La rock est sans doute plus populaire que le baroque, n'empêche, l'orchestre Symphonie de Breizh a rempli l'église Saint Patern hier soir. Encore quelques concerts et le baroque cassera la baraque"

la baraque? oh Yes we can! - prochain concert le 13 août à Plescop (56)
www.symphoniedebreizh.eu

Le Télégramme : Concert. La musique baroque résonne à Saint-Patern

Claude Nadeau, claveciniste, "artiste en résidence" à la ville de Vannes, ouvrait, dimanche soir, les Fêtes historiques, à l'église Saint-Patern, où elle donnait un concert de musique baroque. Autour d'elle, quatre musiciens: deux violonistes, Pascal Jolivet, professeur au conservatoire de Vannes et le briochin Frédéric Moisan qui fait un parcours international, Bertrand Le Conniat, à l'alto qui a suivi une formation supérieure au conservatoire de Nantes, et Virginie Bédrine, violoncelliste et enseignante au conservatoire de Vannes. Mais aussi une voix: celle de Bleunwenn Mével, magnifique soprano. "Symphonie de Breizh" a interprété Lully, Daniélis, Nicolas Bernier, Handel, Danigo et Heny Purcell.

Promouvoir la musique baroque en Bretagne
Les musiciens, un peu tendus au début, prenaient rapidement la mesure de l'allant de Claude Nadeau au clavecin, dirigeant de façon dynamique son orchestre. Un concert de qualité marqué par deux rappels du public. Claude Nadeau, les quatre musiciens qu'elle a choisis, et Bleunwenn Mével veulent maintenant promouvoir la musique baroque en Bretagne, et ailleurs. Dimanche, l'enthousiasme était présent dans le public, et parmi les musiciens. A consulter www.symphoniedebreizh.eu

jeudi 9 juillet 2009

Faire-part de naissance : un nouvel orchestre baroque est né

violon baroqueL'ensemble Baroque

Symphonie de Breizh
direction artistique Claude Nadeau

vous invite
à son premier concert


Dimanche 12 juillet à Vannes
20h30, église St Patern

entrée libre

mardi 18 novembre 2008

Concert avec l'Orchestre de Chambre de Vannes

Samedi 22 et dimanche 23 novembre, j'aurai le plaisir de jouer avec l'Orchestre de Chambre de Vannes (photo ci-contre : en répétition!), pour deux concerts :

Bach : Suite en si pour flûte et orchestre ; soliste : Luc Perus ; Beethoven : Symphonie n° 3 en mi bémol majeur, la "Symphonie Héroïque". Direction : Stéphane Charles. Denise Caro, violon solo.

Samedi 22 novembre à 20h30 en l'église St. Patern et dimanche 23 novembre à 17h30 en l'église St. Vincent Ferrier.

Tarifs: 10€ ; groupes: 7€; étudiants: 4€ (gratuit pour les élèves du Conservatoire de -18 ans). En vente à la Librairie Cheminant 02 97 42 74 11 et à St. Vincent Ferrier 02 97 63 22 03

samedi 8 mars 2008

"Interdit aux hommes"

Bonne Journée Internationale de la Femme à toutes! Et à tous, car vive les hommes qui aiment les femmes qui en veulent et qui réussissent...

C'est un signe : c'est aujourd'hui que paraît mon entrevue sur le site "Interdit aux hommes", un site qui a eu ce midi les honneurs du journal de Claire Chazal sur TF1. Cette entrevue fait le parallèle entre mon métier de musicienne et ma vie de blogueuse. Lire l'entrevue

J'en vois déjà qui haussent les épaules à l'idée de la Journée de la Femme : "ouais, bon, mais moi je ne suis pas féministe"...

OK d'accord, admettons. Mais vous trouvez normal qu'en France, aujourd'hui, une certaine catégorie d'être humains soit moins bien payée que l'autre? A compétences égales, les femmes sont 19% moins bien payées que les hommes. Et regardez autour de vous : une femme sur 3 a subi ou subira des violences physiques ou sexuelles. Si si, juste à côté de vous, votre mère, votre soeur, votre collègue, votre secrétaire, votre patronne... une sur trois. Et certaines en meurent. Pas en Afrique : en France. Peut-être à côté de chez vous.

Dans le monde de la musique, c'est difficile de mesurer la descrimination salariale ou d'embauche, car tout est tellement subjectif dans un monde où il faut jouer des coudes pour faire sa place. Mais une chose est certaine : la plupart des orchestres comptent un nombre d'hommes bien sup�rieur aux femmes, surtout dans les postes les plus prestigieux (chef de pupitre, premier violon...). Et combien de femmes chef d'orchestre? OUI, c'est BEAUCOUP plus difficile de diriger quand on est une femme. Et lorsqu'un jeune musicien obtient une belle nomination, on dit que c'est grâce à son talent ; lorsque c'est une jeune musicienne, on dira, bien sûr, que c'est parce qu'elle a couché... et non pas grâce à son travail. Ne riez pas, j'en ai fait personnellement l'expérience récemment... Labour 'zo, me lâr deoc'h, memes e Breizh!

Différents et complémentaires : la société a besoin des deux, hommes et femmes. Donc oui, je suis féministe, et j'aimerais que davantage d'hommes se déclarent féministes à leur tour : comme on peut être Blanc et anti-raciste, comme on peut être hétéro et combattre l'homophobie, ou toutes les formes d'exclusion, je pense qu'être féministe est une position qui honore l'homme. Et puis, comme dans la chanson de Michel Sardou "Etre femme" (paroles), entre nous messieurs, quoi de plus sexy qu'une femme intelligente, forte et volontaire, à la fois qui assume pleinement sa féminité et qui prend la vie à bras-le-corps pour faire changer la société?