Claude Nadeau, musique classique - clavecin, orgue... musique baroque

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche



mardi 22 mai 2012

Jean-Baptiste MATHO, compositeur baroque breton

Découvrez comment Jean-Baptiste MATHO, Breton de l'argoad né à Montfort sur Meu (35) - ville de Louison Bobet et de Louis Grignon de Montfort- va devenir musicien à la Cour de Versailles!

Klasik Breizh, sur France3, avec la participation de l'orchestre baroque Symphonie de Breizh

vendredi 6 avril 2012

Klasik Breizh : nouvelle série sur France3 sur les compositeurs bretons

Une nouvelle série sur France 3 Bretagne dans Bali Breizh : Klasik Breizh !

Partez à la découverte des musiciens classiques bretons ! Claude Nadeau et le réalisateur Youenn Chap proposent un Tro Breizh (tour de Bretagne) des compositeurs bretons. Au programme, une série de dix portraits de musiciens classiques bretons de l’époque baroque à l’époque contemporaine. Claude Nadeau vous emmène sur les lieux où ces musiciens ont vécu, retraçant leur histoire et leur rapport à la Bretagne. Dans chaque épisode, un musicien professionnel ou un ensemble breton interprète des extraits de l’oeuvre du musicien dont on évoque la vie.

Une série « découverte » qui montre la richesse de la créativité bretonne dans un secteur artistique majeur.

Chaque dimanche, un portrait :
8 avril : Jean-Pierre Danigo et Jean Cras
15 avril : Charles de Mars
22 avril : Rita La Vilette
29 avril : Jean Langlais
6 mai : Jean-Baptiste Matho
13 mai : Paul Ladmirault
20 mai : Daniel Daniélis
3 juin : Guy Ropartz
10 juin : Pierick Houdy

parmi les musiciens invités: La Maîtrise de la Cathédrale de Nantes, le Quatuor des Iles, le pianiste Gaspard Dehaene, la violoniste Nadine Bodiguel et la pianiste Elisa Bellanger, l'organiste Véronique Le Guen, la soprano Maïlys de Villoutreys, l'orchestre baroque Symphonie de Breizh...

à regarder dimanche dès 10h50 sur France3 Bretagne, disponible sur vos box partout en France, ainsi que sur www.france3breizh.fr

dimanche 12 septembre 2010

" L'Art dans les chapelles. Concert de clôture avec les Jeudis de Quelven"

article paru dans Le Télégramme"

Mercredi, à la chapelle Notre-Dame de Quelven, en Guern, Jean-Yves Le Juge, organisateur du festival de musique Les Jeudis de Quelven, et Bernard Delhaye, président de l'Art dans les chapelles, accueillaient Claude Nadeau, la directrice de l'orchestre Symphonie de Breizh, de Vannes, pour mettre au point le programme de la Journée du patrimoine, le dimanche 19 septembre. Ce jour-là, sous la présidence de Corinne Chauvin, sous-préfète de Pontivy, ce sera la clôture de la 19e édition de l'Art dans les chapelles, en partenariat avec l'association Les Jeudis de Quelven, qui fête son dixième anniversaire cette saison.

Le programme

De 14h à 16h30, une visite guidée du sanctuaire avec accès à l'orgue est proposée; à 17h précises (les portes seront fermées à 17h03), un concert baroque sera donné par l'orchestre Symphonie de Breizh, sous la direction de Claude Nadeau; au programme, deux concertos pour orgue de Haendel, un Stabat Mater de Pergolèse, un extrait d'une messe de Jean-Pierre Danigo, un motet de Daniel Daniélis; à 18h, la journée s'achèvera avec le verre de l'amitié.

"Esprit de redécouverte"

L'artiste claveciniste, Claude Nadeau est née à Montréal (Québec) dans une famille de musiciens; elle parle le breton. Après ses études à l'université et au conservatoire, en 2007, elle devient soliste à l'Opéra de Paris et se produit dans le monde entier. Artiste en résidence à Vannes, de janvier 2008 à décembre 2009, elle a créé l'ensemble Symphonie de Breizh, composé d'une dizaine de musiciens et de deux chanteuses. "Notre ambition, souligne-t-elle, est de jouer la musique baroque en utilisant les instruments ainsi que les techniques de l'époque et en s'appuyant sur les sources originales, dans un esprit de redécouverte des trésors des XVIIe et XVIIIe siècles".

lundi 16 août 2010

"Claude Nadeau, claveciniste engagée, a séduit le public - Plouha" - Ouest-France

AAAAAHHH mais c'est que, après tous ces efforts, cela fait vraiment plaisir d'avoir un bel article!

Claude Nadeau, claveciniste engagée, a séduit le public - Plouha

Dans le cadre du festival de breton, mercredi soir, Kalon Plouha avait invité Claude Nadeau, claveciniste, à la chapelle de Kermaria à l'acoustique exceptionnelle.

Une artiste qui a plusieurs cordes à son arc

Claude Nadeau s'intéresse tant au répertoire baroque que contemporain. Tr�s active, elle anime aussi des émissions à la radio, à France Bleu Breizh Izel.

Une sarabande, en écho é la danse macabre, a reçu une ovation soutenue du public comme pour ses autres interprétations remarquables des musiques de Charles de Mars, d'Alan Stivell, de Didier Squiban ou encore d'Yves Ribis. Ayant plusieurs cordes à son arc, elle excelle dans l'art de réciter des poèmes en breton.

Une musicienne engagée

" La musique, il faut que cela vive. Il faut avoir du bonheur et en donner. Je construis mon concert en contrepoint, en symbiose avec l'esprit du lieu ", explique-t-elle. Claude Nadeau milite en faveur de la diversité culturelle et s'élève en fervente défenderesse des cultures minoritaires et régionales. "Le patrimoine musical ou architectural menace de disparaître si l'on n'y prend garde", poursuit-elle. Avec ce festival du breton à Plouha, la culture bretonne se pérennise.

et et pour ajouter à mon bonheur, voici un petit mot que je reçois du compositeur d'une de mes pièces, Monsieur Pierick Houdy (photo). Je dis "Monsieur", car pour ce compositeur de 81 ans joué partout autour du monde, on peut bien dire "Monsieur"!

Bien chère Claude,

Quelle soirée éblouissante !
Je savais que tu jouais magnifiquement du clavecin ( ou, comme aurait dit François Couperin; tu possèdes absolument "l'art de toucher le clavecin"), mais j'ignorais tes dons de conteuse, ta manière magistrale de faire comprendre les rouages de la musique, ton "sens" de la scène, enfin. Et tout cela dans la plus grande simplicité. La musique, la poésie et toi n'étaient qu'une seule réalité. Et l'interprétation de ma musique fut pour moi un régal.

Il faut que nous nous revoyions pour parler de tout cela et de ce que tu sais, comme personne, faire avec la musique.

après autant de travail, comme cela fait du bien de savoir qu'on a donné du bonheur aux gens!

Plus de photos du concert : (merci Thérèse et Jean-Yves!)

Claude Nadeau clavecin baroque Bretagne Claude Nadeau clavecin baroque Bretagne

Claude Nadeau clavecin baroque Bretagne Claude Nadeau clavecin baroque Bretagne

samedi 17 juillet 2010

Récital "Compositeurs bretons pour le clavecin, du XVIIIe au XXIe siècle" le 11 août à Plouha (22)

C'est dans la sublime chapelle Kervaria an Iskuit, à Plouha (22), que j'aurai le bonheur de jouer, le mercredi 11 août prochain, dans un concert tout clavecin.

Ce concert est présenté dans le cadre du festival du breton du Goëlo, organisé par Kalon Plouha.

Cette chapelle, dont les plus anciennes parties datent du XIIIe siècle, est classée Monument historique. Ses deux plus beaux atouts sont son porche, qui comporte les douze statues des apôtres, mais surtout une fresque qui court à l'intérieur de l'église et qui représente une danse macabre du moyen âge, l'une des seules en France et la seule en Bretagne avec celle de l'église de Kernascléden (si si, là où il y a les colonies de chauve-souris!)

Avec des oeuvres de Charles de Mars, Pierick Houdy, Yves Ribis, mais également des musiques traditionnelles bretonnes arrangées pour clavecin sur la base du travail d'Alan Stivell ou Didier Squiban, vais-je réussir à faire danser les morts?

Venez nombreux à ce concert exceptionnel et invitez vos amis!

Voir l'affiche

vendredi 27 novembre 2009

Nouvelles vidéos de concerts : Daniélis, Balbastre, Danigo, Pergolèse

Un peu de musique dans ce monde de brutes...


Jean-Pierre Danigo : Messe "cum quatuor vocibus" - Christe Eleison

Domine Deus (extr. Credo)
Ensemble baroque Symphonie de Breizh, direction Claude Nadeau. Solistes : Bleunwenn Mevel, soprano et Justine Curatolo, mezzo

Stabat Mater (Pergolèse)
concert du 13 août 2009 à Plescop (56)

Daniel Daniélis : motet Caeli rores
motet "Jesu dulcissile pastor" (extrait)
par des chanteurs issus de la Maîtrise de Vannes, direction Christophe Le Marrec concert d'élèves du 20 novembre 2009, auditorium des Carmes, Conservatoire de Vannes Volny Hostiou, serpent Claude Nadeau, orgue continuo

motet : Jesu mi

Balbastre : A la venue de Noël (orgue solo)

Jehan Titelouze : Ave Maris Stella (alternatim) Concert de professeurs et d'élèves, semaine thématique sur la musique ancienne Lilan, ténor (classe de Agnès Brosset) Volny Hostiou, serpent Claude Nadeau, orgue - concert d'élèves du 20 novembre 2009, auditorium des Carmes, Vannes

samedi 15 août 2009

"Symphonie de Breizh, une première réussie" (Ouest-France)

La municipalité et la commission culture ont accueilli l'ensemble Symphonie de breizh, jeudi 13 août, dans l'église Saint-Pierre-ès-liens.

Plus d'une centaine d'amateurs de musique baroque ont apprécié ce moment de grâce. "Symphonie Breizh, est la seule formation baroque en Morbihan. Cette musique est accessible à tout le monde. Je souhaite apporter un soutien approprié auprès de la communauté d'agglomération, du Morbihan, pour ce travail de vulgarisation culturelle. J'ai eu du plaisir à recevoir cet ensemble", commente Nelly Fruchard, maire de Plescop.

Concert baroque. Symphonie de Breizh promeut les auteurs locaux (Le Télégramme)

Ce week-end, la formation "Symphonie de Breizh", emmenée par Claude Nadeau, a donné un concert baroque à l'église paroissiale. Le public d'une centaine de mélomanes s'est déclaré conquis par la prestation et le choix des oeuvres présentées.

Une messe du vannetais Danigo

L'ensemble "Symphonie de Breizh" s'est créé en 2009. Né de la passion de musiciens et chanteurs professionnels, il promeut sur la région la musique baroque et les compositeurs locaux. Les cinq musiciens et deux chanteuses ont interprété en exclusivité une messe écrite par le compositeur vannetais Jean-Pierre Danigo. L'ensemble a également présenté au public des oeuvres de Haendel, Pergolèse, mais surtout de compositeurs bretons et vannetais. Nelly Fruchard, maire de Plescop, a souhaité, avec la commission culture, accueillir l'ensemble baroque sur la commune. Deux des auteurs sont des religieux de la paroisse de Vannes: "il y a des tas de trésors à découvrir dans le pays vannetais, par le biais entre autre de l'abbé Moisan. L'interprétation de Danigo, par exemple, n'avait été jouée qu'une seule fois auparavant, à Versailles". Pour elle, "le groupe apporte un plus à la musique en Bretagne et a un véritable avenir".

mardi 11 août 2009

Symphonie de Breizh à Plescop jeudi 13 août (article de Ouest-France)

paru aujourd'hui dans Ouest-France

Trois questions à Claude Nadeau,
directrice artistique de Symphonie Breizh

Qui êtes-vous ?
Je suis claveciniste (premier prix de conservatoire), organiste, chef de choeur, issue d'une famille de musiciens d'église au Québec. Je suis spécialisée en musique ancienne mais je m'intéresse aussi aux musiques traditionnelles, au chant grégorien. Je suis aussi présidente du comité de soutien de Diwan Paris.

Parlez-nous de "Symphonie de Breizh" ?
Nous sommes cinq musiciens accompagnés par deux voix de chanteuses. Nous avons envie de sortir du cadre musical classique et de créer de l'économie culturelle. L'ambition serait de faire grandir l'orchestre pour créer une formation d'une vingtaine de musiciens. Nous souhaitons aussi mettre en valeur le patrimoine culturel vannetais qui compte nombre de compositeurs.

Quel est votre projet sur Plescop ?
Le concert du 13 août à l'église Saint-Pierre-ès-liens, à 20 h 30, pour une ouverture vers les musiques sacrées et baroques. Nous jouerons en exclusivité une messe écrite par un compositeur vannetais, Jean-Pierre Danigo. Le coeur du programme sera le Stabat Mater de Pergolèse, des pièces de Haendel, Jean-Pierre Danigo, et Daniel Danielis, lui aussi compositeur vannetais. Ce programme est une exclusivité pour Plescop !

Jeudi 13 août Saint-Pierre-ès-liens, 20 h 30, participation libre.

Article paru dans Le Télégramme:

L'orchestre baroque Symphonie de Breizh se produira le 13 août à l'église de Plescop. Parmi les morceaux programmés, des oeuvres de compositeurs vannetais.

Plescop accueille, jeudi 13 août, à l'église paroissiale, l'orchestre baroque Symphonie de Breizh. La formation est composée de cinq musiciens, accompagnés par deux voix féminines. Symphonie de Breizh souhaite sortir du cadre musical classique pour créer une économie culturelle. "Nous proposons des projets musicaux, afin qu'à plus ou moins long terme, nous puissions gérer nos propres emplois. Notre ambition serait de faire grandir l'orchestre pour créer une formation d'une vingtaine de musiciens", souligne Claude Nadeau, directrice artistique et claveciniste.

Mise en valeur du patrimoine vannetais

La formation souhaite mettre en valeur le patrimoine culturel vannetais, qui compte nombre de compositeurs. "Sans être passéistes, nous souhaitons un retour aux sources", précise-t-elle au nom du groupe. Le concert du 13 août, à l'église Saint-Pierre-es-Liens, est une ouverture vers les musiques sacrées et baroques. La formation jouera un programme exclusif pour Plescop. Parmi les morceaux choisis, une messe écrite par un compositeur vannetais, Jean-Pierre Danigo, dont l'interprétation n'a été jouée qu'une seule fois à Versailles. Le coeur du programme sera la "Stabat Mater", de Pergolèse, puis des pièces de Handel, Danigo et Daniel Danielis, lui aussi compositeur vannetais. Pratique Le concert sera donné à l'église paroissiale Saint-Pierre-es-Liens, à 20h30. Participation libre.

jeudi 14 mai 2009

Vidéos du concert du 6 mai à Vannes

Suite pour clavecin de Mars
Port an Deorai, gigues de Alan Stivell
Pe trouz war an douar, noël vannetais
Suite vannetaise pour clavecin électro de Yves Ribis, 1er mouvement, Gwerz Marv Jean Jan
3e mouvement : An-Dro

Voir toutes mes vidéos sur Youtube

Article paru dans Le Télégramme:

Claude Nadeau défriche des trésors cachés

C'est la plus vannetaise des Québécoises: la claveciniste Claude Nadeau joue ce soir à l'Auditorium des Carmes sur le thème "compositeurs vannetais d'hier à aujourd'hui".

Bretons, elle vous a compris! Née à Montréal il y a 33 ans, la Québecoise Claude Nadeau est "tombée dans la marmite bretonne" depuis dix ans. Cette claveciniste est en résidence artistique à Vannes, mais elle cite plus volontiers l'expression bretonne: "Arzourez degemeret, ça veut dire artiste accueillie." Ce soir, elle veut "redonner aux Vannetais ce qui leur appartient". Son concert s'articulera en trois temps. Première partie: elle va jouer deux suites de Charles de Mars, qui a été organiste à la cathédrale de Vannes pendant 45 ans au début du XVIIIe siècle. "Ces trésors cachés font partie de notre patrimoine". Deuxième temps de son concert: elle va jouer deux suites de compositeurs contemporains locaux. Il y aura d'abord une suite de Pierick Houdy, un étellois de 80 ans qui a vécu 25 ans au Québec: ce morceau, "La gigue et la gavotte", n'a été joué qu'une fois, l'année dernière, pour le 400e anniversaire de la fondation de la ville de Québec.

Une musique vivante

Claude Nadeau va aussi interpréter une suite en trois mouvements pour clavecin électrique, écrite par Yves Ribis. Ce guitariste lorientais de 52 ans a beaucoup composé pour Arz Nevez. "Je vais la jouer avec un boucleur, ce qui me permet de jouer en canon avec moi-même. C'est important de montrer que le clavecin n'est pas un instrument de musée". Dans la dernière partie de son concert, Claude Nadeau va réarranger de la musique traditionnelle bretonne: une suite de gigues écossaises d'Alan Stivell, deux suites de Didier Squiban et deux cantiques bretons.

Avec les félicitations des joueurs du Voc!

A ses yeux, c'est le temps fort de sa résidence artistique à Vannes, qui a commencé début 2008 et va durer au moins jusqu'à la fin de l'année. Elle s'est infiltrée dans la vie culturelle locale. Son leitmotiv: "créer des passerelles" et montrer que la musique classique peut plaire à tout le monde. Son dernier projet, mené en collaboration avec le Voc, en est une parfaite illustration: "Le stade est juste à côté, je veux entretenir des rapports de bon voisinage! J'ai invité les joueurs à venir au concert clavecin et percussions du 24 mars. Une dizaine sont venus, ils m'ont dit qu'ils avaient adoré. Il ne faut pas opposer la culture et le sport. On partage des valeurs communes: entraînement intensif, discipline, technique, esprit d'équipe..."

Laurent Guenneugues

article paru dans Ouest-France:

Claude Nadeau dépoussière le clavecin

Claude Nadeau joue les compositeurs vannetais d'hier à aujourd'hui, ce soir aux Carmes. Elle va même amplifier son clavecin et jouer avec une pédale "loop".

La claveciniste québecoise, en résidence artistique à Vannes, ne considère pas son instrument comme une pièce de musée. Ce soir, elle joue classique, contemporain, acoustique et amplifié.

Entretien

Claude Nadeau, cela fait un an et demi que vous êtes en résidence à Vannes. Vous donnez ce soir un concert de clavecin à l'auditorium des Carmes. Quel en est le programme ?

Déjà, c'est le moment fort de cette résidence. J'ai décidé de bâtir le programme autour de trois axes qui me tiennent à coeur : le patrimoine avec des oeuvres de Charles de Mars, organiste de la cathédrale de Vannes et compositeur du XVIIIe siècle ; des compositeurs contemporains vannetais, Yves Ribis et Pierrick Houdy ; et de la musique traditionnelle arrangée pour clavecin. J'ai transcrit des pièces d'Alain Stivell et Didier Squiban. Je vais aussi jouer des cantiques bretons, le cantique du Paradis et un Noël vannetais. C'est de la très belle musique.

Des auteurs contemporains écrivent pour le clavecin ?

L'avantage avec des musiciens contemporains, pour des instrumentistes comme nous qui jouons des compositeurs décédés il y a 300 ans, c'est qu'on peut les rencontrer, échanger, s'en faire des amis. L'écriture devient un projet commun.

Pierick Houdy, par exemple, m'a écrit une oeuvre l'an dernier que j'ai jouée pour le 400e anniversaire de la fondation de la ville de Québec. Je ne l'ai donnée en public qu'une seule fois, là-bas.

Yves Ribis, lui, m'a écrit une suite vannetaise pour clavecin électrique. Le son sera amplifié et j'aurai un pédalier pour enregistrer des sons en direct et les faire tourner en boucle. Du coup, j'aurai les mains libres pour jouer en canon avec moi-même.

C'est la première fois que vous jouez du clavecin avec l'appui de ces technologies ?

Je suis très ouverte à tout ça. Je ne joue pas du clavecin avec une perruque XVIIIe. Ca n'est pas un instrument de musée qui a eu son heure de gloire et qu'on doit laisser prendre la poussière dans un coin. On peut le brancher sur un ampli Marshall.

Pour autant, je ne joue pas de la musique électronique. Le clavecin est équipé de capteurs. On l'amplifie sans déformation en respectant une certaine authenticité. Si Bach revenait, il se servirait de ces technologies pour écrire de la musique.

Quand j'entends des trucs qui me plaisent, je ne vais pas me priver de les jouer parce qu'ils n'ont pas été écrits pour le clavecin. Je transcris la partition. C'est ce que j'ai fait avec des pièces d'Alan Stivell et de Didier Squiban.

Denis Riou

lundi 4 mai 2009

Concerts en mai

J'ai le plaisir de vous inviter à mes prochains concerts :
 
Lundi 4 mai, Théâtre Pierre Cardin, Paris
Cérémonie de gala, remise des prix les David de l'art contemporain
Performance artistique de "Musique Post-Bourgeoise", trio de musique électronique de salon (Olivier Urman, Constantin Leu, Claude Nadeau)
Site internet de la manifestation (gala sur invitation seulement)
 
Mercredi 6 mai, 20h, Auditorium des Carmes, Vannes
Récital de clavecin "Compositeurs vannetais du XVIIIe siècle à aujourd'hui" : musique baroque, oeuvres commandées à des compositeurs vivants, et musique bretonne adaptée pour clavecin. Oeuvres de Mars, Pierick Houdy, Yves Ribis, Alan Stivell, Didier Squiban, et deux noëls bretons.
Tarifs : 12 € et 10 € Billeterie : 02 97 01 62 00 site internet de la Ville
 
Samedi 16 mai, 19h, Moigny sur Ecole
Banquet médiéval - animation musicale sur instruments d'époque
avec l'ensemble An Dud Nevez (Daniel Dupitier, Pierre-Olivier Schmitt et Claude Nadeau)
renseignements et réservations : 01 64 98 00 00 ou mediatheque-moigny-sur-ecole@wanadoo.fr
 
Mercredi 20 mai, 20h30, Théâtre L'Archipel, Paris
Concert de musique ancienne : Brian Cummings, contre-ténor; Federico Yacubsohn, viole de gambe; Benoît Damant, ténor et récitant; Claude Nadeau, clavecin
Tarif : 15€, 12€ et 9,50€  réservations : 0 826 02 99 24 larchipel@larchipel.net et sur le site internet du théâtre
 
Dimanche 31 mai et Lundi 1er juin, Ville d'Agde
Animation de musique renaissance par An Dud Nevez et concert de clavecin
Dans le cadre de la manifestation "Agde au fil du temps"
Infos : 04 67 94 72 70 et sur le site internet de l'Office de Tourisme
 
Bien entendu vous retrouverez des échos de ces concerts, des photos et des extraits musicaux sur ce blog...
 
Au plaisir de vous voir ou revoir lors d'une ces manifestations!