Claude Nadeau, musique classique - clavecin, orgue... musique baroque

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche



vendredi 27 novembre 2009

Nouvelles vidéos de concerts : Daniélis, Balbastre, Danigo, Pergolèse

Un peu de musique dans ce monde de brutes...


Jean-Pierre Danigo : Messe "cum quatuor vocibus" - Christe Eleison

Domine Deus (extr. Credo)
Ensemble baroque Symphonie de Breizh, direction Claude Nadeau. Solistes : Bleunwenn Mevel, soprano et Justine Curatolo, mezzo

Stabat Mater (Pergolèse)
concert du 13 août 2009 à Plescop (56)

Daniel Daniélis : motet Caeli rores
motet "Jesu dulcissile pastor" (extrait)
par des chanteurs issus de la Maîtrise de Vannes, direction Christophe Le Marrec concert d'élèves du 20 novembre 2009, auditorium des Carmes, Conservatoire de Vannes Volny Hostiou, serpent Claude Nadeau, orgue continuo

motet : Jesu mi

Balbastre : A la venue de Noël (orgue solo)

Jehan Titelouze : Ave Maris Stella (alternatim) Concert de professeurs et d'élèves, semaine thématique sur la musique ancienne Lilan, ténor (classe de Agnès Brosset) Volny Hostiou, serpent Claude Nadeau, orgue - concert d'élèves du 20 novembre 2009, auditorium des Carmes, Vannes

vendredi 16 mai 2008

"Prenez le plaisir de chanter aux Ateliers" - article dans Ouest-France


Cliquez sur l'article pour agrandir

Lire la suite

lundi 14 avril 2008

Semaine de la Voix à Vannes

Dans le cadre de la Semaine de la voix à Vannes, j'acccompagnerai les jeunes chanteuses du Conservatoire dans le Stabat Mater de Pergolèse mardi 13 mai à 18h à l'Hôtel de Limur, un superbe hôtel particulier à Vannes qui accueillera également des oeuvres du Festival international de Photo de mer.

J'animerai également un atelier de musique renaissance à l'intention des choristes dimanche 18 mai de 9h30 à 12h30. Ouvert à tous, pensez à vous inscrire!

J'ai commencé à travailler avec Sabine Argaut et les chanteuses du Conservatoire pour cet événement, et je dois vous dire que j'ai été stupéfiée par la beauté des voix et par le talent des jeunes musiciens avec qui j'ai le bonheur de travailler. Tout est donc réuni afin que cette Semaine de la voix soit vraiment un événement exceptionnel, où j'espère vous voir nombreux.

dimanche 16 décembre 2007

Stage de musique médiévale : Chant choral avec "Vocalys" à Nouaillé

Travail tout au long du week-end avec la vingtaine de choristes du Groupe Vocal de Nouaillé 1356, près de Poitiers. Cet ensemble s'est donné pour objectif de faire entendre la musique du Moyen Age à la fin de la Renaissance, particulièrement au cours de la journée médiévale organisée le dernier dimanche de juin à Nouaillé.

Tout au long de ce week-end, j'ai tenté d'apporter aux chanteurs, qui m'ont fait venir spécialement pour cette séance de travail, les outils qui leur permettront d'aller plus loin dans leur connaissance et dans leur interprétation "historiquement éclairée" de la musique médiévale chorale. Nouvelles idées de répertoire, nouvelles techniques de travail de la voix, nouvelles images mentales, avec pour centre de réflexion mon image du "corps-cathédrale" comme pivot de la technique vocale que j'enseigne, qui vise à chanter en utilisant la résonance naturelle de la voix, sans effort ni fatigue, nouveau regard sur la performance musicale dans une fête historique : j'ai jeté un tas de nouveaux ingrédients dans la marmite de ce groupe, et j'espère que ces choristes les laisseront mijoter afin d'en tirer, dans le futur, leur meilleure soupe!

C'est difficile d'arriver face à un nouveau groupe, dont on ne connaît ni l'histoire ni le cheminement, et d'avoir si peu de temps pour leur apporter quelque chose, que j'espère être "le meilleur de moi-même" pour reprendre l'expresison consacrée. Ca tient aussi un peu du "speed-dating" : on a très peu de temps pour convaincre, très peu de temps pour susciter l'adhésion des chanteurs et leur enthousiasme. Mais ce qui est le plus intéressant, pour moi, c'est l'échange, la véritable relation musicale. Certes le groupe en tant qu'entité et que moi en tant que musicienne nous avons des cheminements différents, et théoriquement, c'est moi qu'on fait venir pour apporter quelque chose au groupe ; mais le groupe m'apporte beaucoup aussi, et la magie ne peut survenir que si cet échange a lieu. Et puis, c'est formidable de repartir en se disant qu'en deux jours, on a quand même réussi à emmener un groupe d'un point A à un point B, et que la différence s'entendait vraiment!

J'ai donc beaucoup semé, et j'espère qu'un jour il me sera donné, dans quelques mois peut-être, d'entendre la moisson. Mais c'est aussi un peu une bouteille à la mer : je ne sais pas ce que les musiciens feront des outils que je leur ai donnés et de tout ce que j'ai pu partager avec eux. Rendez-vous le dernier dimanche de juin 2008 à Nouaillé pour le savoir!

lundi 29 octobre 2007

Centre de musique sacrée de Saint Anne d'Auray : chapeau

J'ai assisté samedi soir au concert "Hommage à Jean Langlais" proposé par les Choeurs de la maîtrise de Sainte-Anne d'Auray à la Basilique du même nom dans le Morbihan : une splendeur!

Des oeuvres pour choeur et orgue de Poulenc, Pierre Villette, Jean Langlais bien sûr, mais également la "Séquence de Saint Michel" de Richard Quesnel, qui dirigeait la Maîtrise. Je découvre avec bonheur ce jeune compositeur et chef (né en 77), à la direction souple et confiante, qui arrive à tirer le meilleur des jeunes voix qui lui sont confiées. Sa "Séquence", créée il y a quatre ans, est une merveille et franchement, le concert fut exceptionnel. Ils sont jeunes, ils sont talentueux, ils sont beaux, transfigurés par la musique qu'ils partagent : ces musiciens vous donnent un profond bonheur à les entendre!

Le Centre de musique sacrée de Ste Anne d'Auray, sous la houlette de Bruno Belliot, est très actif, et organise notamment tous les ans une académie d'orgue.

mercredi 4 juillet 2007

Claude Nadeau en concert Quintin le 19 juillet - Un abadenn gant Claude Nadeau e Kintin dan 19 a viz Gouere

Le Festival de chant choral La voix dans tous ses tats , qui se tiendra Quintin (22) du 14 au 22 juillet, accueillera Claude Nadeau pour un concert exceptionnel le jeudi 19 juillet 20h45 la Basilique de Quintin avec lEnsemble Instrumental du Val de Loire sous la direction de Gilles Lefevre.

Le programme de ce concert prsentera une partie du travail des choristes (direction : Rmi Corbier), le Stabat Mater de Pergolse (solistes : Lys Nordet et Jean-Pierre Taz), le Concerto pour hautbois de Cimarosa (soliste : Michel Tizon), ainsi que le Concerto pour orgue op. 4 n 6 de Handel, avec Claude Nadeau comme soliste lorgue de la Basilique, un instrument construit par le Rennais Jean-Baptiste Claus au 19e sicle et class monument historique depuis 1999.

Bien connue des milieux bretons comme fondatrice de l'cole Diwan de Paris, Claude Nadeau est galement l'une des jeunes interprtes les plus en demande de du monde de la musique ancienne. Septime gnration de musiciens dglise dans sa famille originaire du Qubec, elle aime bien raconter qutant enfant, on la assise sur un banc dorgue sans plus dexplications, avec un seul mot : joue ! .

On connat la suite, et lanne 2007 est particulirement riche pour cette jeune musicienne : elle a fait en janvier ses dbuts l'Opra de Paris comme soliste au clavecin, et elle a effectu en mars une tourne au Japon avec le soutien du Conseil Rgional de Bretagne, au cours de laquelle elle a eu loccasion de faire dcouvrir au public nippon les diffrents aspects de la musique bretonne. Ce concert du 19 juillet reprsente une premire pour cette jeune artiste, puisquil sagira de son premier concerto de soliste avec orchestre, une uvre ptillante et pleine dnergie.

Depuis 10 ans, Quintin est lcrin de La voix dans tous ses tats , un festival de chant choral o se rencontrent chanteurs et musiciens de toute la France et dailleurs. Au cours de sept jours de formation, les choristes auront cette anne loccasion de travailler la messe Nelson de Haydn, ainsi que le rpertoire doprette. Six concerts seront prsents tout au long de cette semaine.

Gouel laz-kana La voix dans tous ses tats , adalek ar 14 betek an 22 a viz Gouere e Kintin (22), a zegemero Claude Nadeau evit ur sonadeg espar dan 19 a viz Gouere da 8e45 e Penniliz Kintin, gant Laz-seni Traoienn al Liger, dindan renerezh Gilles Lefevre.

E-kerzh ar sonadeg-se e vo klevet labour al laz-kanerien (renerezh: Rmi Corbier), Stabat Mater Pergolesi (soloourien : Lys Nordet ha Jean-Pierre Taz ), ar Chengerzad evit oboell gant Cimarosa (soloour : Michel Tizon) hag ar Chengerzad evit ograo op. 4 niv. 6 gant Handel, ha gant Claude Nadeau evel soloourez war ograo ar Benniliz, ur benveg savet gant ar Roazhonad Jean-Baptiste Claus en 19vet kantved, ha rummet monumant istorel abaoe 1999.

Anavezet-mat eo Claude Nadeau gant ar Vretoned peo bet diazezet ganti skol Diwan Pariz. Unan eus ar sonerezed yaouank a vez goulennet ar muia eo ivez e-touez bed ar sonerezh kozh. Ar seizhvet rummad sonerien a iliz eo en he familh a orin eus Kebek. Plijout a ra dezhi konta an dra-ma : pa oa yaouank a oa bet azezet dirak un ograo hag e oa bet lavaret dezhi ur ger hepken : choari !

Ha diwar neuze eo bet pinvidik-tre ar bloavezh 2007 evit ar sonerez yaouank-ma : graet he deus he chammedo kenta e miz Genver evel soloourez war ar chlavisim en Opera Pariz, ha graet he deus un droiad e Japan, gant skoazell Kuzul-rannvro Breizh, evit diskouez dar Japaniz ar sonerezh breizhat. Ar sonadeg e Kintin a vo un abadenn dreistordinal evit an arzourez, abalamour ma vo he sonadeg kenta gant ul laz-seni, gant un oberenn leun a vuhez ha leun a startijenn.

Abaoe 10 vloaz dija ez eo Kintin kalonenn gouel ar vouezh La voix dans tous ses tats , gant kanerien ha sonerien eus Fras a-bezh hag eus lech all. Er bloaz-ma, e-pad seizh devezh stummadur e vo al laz-kana o labourat an oferenn Nelson gant Haydn ha rollad tonio an operetenn . Chwech sonadeg a vo kinniget e-pad ar sizhun.

Kemenadenn e brezhoneg gant skoazell Ofis ar Brezhoneg