Beau succs pour le stage de chant choral de dcouverte du rpertoire vocal du moyen ge que j'ai eu le bonheur d'animer aujourd'hui au chteau de Remicourt Nancy, pour la fdration rgional "Lorraine" de A coeur Joie : une centaine de choristes!

En revanche, encore sous le coup de mon voyage au Japon, et n'ayant pas la tlvision, j'ignorais absolument qu'on changeait l'heure ce week-end! (pour moi le dernier week-end de mars c'tait celui qui commence le 31). Catastrophe : lorsque j'arrive la gare de l'est pour mon train de 6h44, il est sept heures passes... Et apparemment je ne suis pas la seule voyageuse dpite ! Je dcouvre donc le changement d'heure avec horreur, et je suis contrainte de prendre le train suivant, qui me fait arriver 11h15 Nancy, alors qu'une centaine de chanteurs m'attendent... Le cauchemar absolu. Et puis d'abord, pourquoi est-ce que le changement d'heure n'est pas not dans les agendas?

Heureusement, le travail effectu partir de mon arrive fut si intense que je crois qu'on m'a pardonn mon retard... Fidle mon habitude, j'ai travaill sur la technique vocale de rsonance naturelle de la voix, qui permet de chanter sans fatigue et de faon naturelle, et j'ai voulu donner aux choristes les outils techniques et intellectuels qui leur permettront de poursuivre leur dcouverte de ce vritable continent inexplor que constitue la musique mdivale. Plain-chant, premires polyphonies, rpertoire sacr mais aussi chansons boire, notre survol de cette littrature a je crois donn le got d'aller plus loin!

Je rentre puise, d'abord par cette stupide histoire d'horaire, mais surtout d'avoir tant transmis : comme chef de choeur, je me sens parfois un peu comme un magntiseur, qui insufffle l'nergie qui l'habite ceux qui viennent la lui qurir. Mon but dans ces stages est de transmettre non seulement des connaissances, mais galement une attitude, une vision de la musique, une nergie. Je travaille beaucoup sur le corps, et la sensation de la voix. Tout cela est un peu puisant physiquement, sur le coup, mais tonnament nergisant, en fin de compte...

Envie d'en savoir plus? Je me dplace partout en France pour donner ce genre de stage, n'hsitez pas en parler autour de vous! Avec toujours les deux mmes phrases pour devises : "Chanter rend heureux" et "Qui m'aime me suive!"