Discussion ce midi avec un ami journaliste dans un grand quotidien parisien : normment de gens dans notre entourage, et mme des gens dont l'opinion est influente, dont l'ami en question, vont voter blanc dimanche. En France, le vote blanc n'est pas comptabilis. Je comprends que certaines personnes ne se reconnaissent pas dans l'un ou l'autre candidat ; cela dit, dimanche soir la France aura tout de mme un ou une prsident(e). Sans compter qu'il y a des gens qui meurent pour avoir le droit de vote, et que les femmes particulirement on d se battre pour l'obtenir.

Alors : voter blanc, geste de courage ou de lchet?